Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Présentation de saison 2022-2023 par Nicolas Jappelle

Vendredi 16 septembre à 20h00

Vendredi 16 septembre à 20h, Nicolas Jappelle vous invite à découvrir quelques extraits de spectacles et de concerts, ainsi que la présentation par chaque compagnie de leur spectacle.

« C’est une nouvelle saison très riche et très diversifiée à bien des titres qui s’ouvre à vous. Destinée à tous les âges à partir de 3 ans et composée de grands auteurs classiques comme de tous récents (et même primés !), le Théâtre de l’Usine rayonnera cette saison à partir du travail pluridisciplinaire des équipes internes, mais aussi par la mise en avant de nouvelles Compagnies, notamment soutenues par la DRAC Ile-de-France – Ministère de la Culture.
Associé par différents partenariats, dont des Festivals tels que Imago ou le Festival Amateur, le Théâtre de l’Usine accueillera bien sûr du Théâtre, de la Marionnette mais aussi de la Danse, de la Musique et même du Cirque.
Avec pas moins de 10 créations nouvelles, 18 équipes artistiques professionnelles, près de 60 représentations tous publics et 40 séances scolaires possibles, les artistes accueillis s’enchaînent tout au long de l’année sur scène comme dans la salle de répétition pour votre plus grand plaisir.
Une saison complète avec une création de Molière, pour finir l’année du 400ème anniversaire de sa naissance en 2022, en passant par Gabrielle BAPST, jeune auteure primée, Maupassant, Prévert, Rouseau et Druon..
La transmission des œuvres et de nos arts est au cœur de nos préoccupations et la découverte de nouveaux jeunes talents, ainsi que la pratique amateure, en font partie.
Je vous souhaite une très belle saison au Théâtre de l’Usine. »

Nicolas Jappelle

Un verre de vin sera offert à l’issue de la présentation de saison.

Entrée libre sur réservation

Théâtre et Démocratie

L’être humain est un être essentiellement social et non un être solitaire comme le défendait Jean-Jacques Rousseau. L’individu a besoin des autres pour survivre.
La démocratie cherche une règle commune permettant de vivre ensemble, de s’accorder, de corriger les injustices et d’éviter les massacres. De fait, elle cherche à résoudre une contradiction qui naît des deux principes sur lesquels elle se fonde :
1) égalité des conditions d’accès pour tous au savoir, aux droits, etc…
2) indépendance, autonomie de chaque individu. C’est dire avec Jacques Rancière, que “la crise est consubstantielle à la démocratie”.
Aujourd’hui, si l’on écoute Alexis de Tocqueville, ce serait l’individualisme qui menacerait notre démocratie : la conception que nous avons de la liberté moderne se fondrait sur le seul progrès de notre confort personnel… Le théâtre peut, modestement certes, s’opposer à cette dérive dangereuse en réveillant le sentiment du collectif. Oui, “le théâtre est bien un lieu de parole qui rassemble un groupe humain, mettant en présence réelle spectateurs et acteurs. Il contribue à maintenir l’usage d’une parole (sonore et signifiante) et reste de ce fait un lieu fondamental de la réorganisation sociale, où se maintient et se développe une culture commune (...). La notion de ce théâtre démocratique ne s’appuie pas sur le postulat totalitaire inepte que nous aurions tous à devoir être égaux et tous ensemble à fusionner dans une même émotion mais elle se fonde sur le fait que nous sommes tous semblables en tant que membres appartenant à la même espèce. Semblables et différents.

Théâtre et démocratie, conférence tenue par Hubert Jappelle le 26 mai 2005 à l’Université de Cergy-Pontoise.