Pour recevoir nos informations, inscrivez vous :
  Équipe

adrien

Adrien Bernard-Brunel

En 2002, Adrien entre au CRR de Cergy Pontoise dans la classe d’art dramatique d’Hubert Jappelle en suivant parallèlement un cursus universitaire à l’institut d’études théâtrales de la faculté de Paris 3. Titulaire d’une Licence d’Etudes Théâtrales à l’université de Paris 3, il obtient son D.F.E d’Art Dramatique au CRR de CergyPontoise en 2005. Au sein du Théâtre du Tricorne, il crée en tant que metteur en scène, comédien et parfois aussi accordéoniste : Le Misanthrope (Molière), La Cantatrice Chauve (Ionesco), Le Grand Orchestre du Tricorne gueule Rictus (Jehan-Rictus), 24 Fleurs du Mal (Baudelaire et Chopin) puis Les Bonnes de Jean Genet en Mars 2014. Depuis 2004, il est comédien sous la direction d’Hubert Jappelle dans : Le Malade imaginaire et L’école des Femmes (Molière), La Poudre aux yeux (Labiche), Les fausses confidences (Marivaux), Grand-Peur et Misère du 3ème Reich (Brecht), Les Nuits Blanches (Dostoïevski), Les Justes (Camus), Il ne faut jurer de rien (Musset) et En attendant Godot (Beckett) En août 2012, il rejoint la compagnie du Shaboté à Chantilly pour jouer Dorante dans Le jeu de l’amour et du hasard (Marivaux) mis en scène par Paul Nguyen. En avril 2013 il rejoint le collectif La Palmera en région Poitou-Charente pour jouer Le Dragon (Evgueni Schwartz) dans une mise en scène de Néry. Pour la saison 2016-2017 il sera invité par le Théâtre du Cyclope pour réaliser la mise en scène Huis Clos de Jean-Paul Sartre à Nantes pour la rentrée 2016. Il retrouvera aussi le collectif La Palmera pour jouer dans la nouvelle création de Néry : FaŸaS. Et jouera dans la prochaine mise en scène de Nelson-Rafaell Madel : Erzuli Dahomey, Déesse de l’amour de Jean-René Lemoine.